Accès gratuit
Numéro
Rev. Fr. Gest.
Volume 41, Numéro 246, Janvier-Février 2015
Dossier – Gestion des entreprises sociales et solidaires : 1. Les outils
Page(s) 103 - 109
Section Dossier
DOI https://doi.org/10.3166/RFG.246.103-109
Publié en ligne 10 mars 2015
  1. Acquier A., Daudigeos T., Valiorgue B. (2011). “Corporate social responsibility as an organizational and managerial challenge: the forgotten legacy of the Corporate Social Responsiveness movement”, M@n@gement, vol. 14, n° 4. [Google Scholar]
  2. Béji-Bécheur A., Diaz Pedregal V. et Ozcaglar-Toulouse (2008). “Fair trade – just how ‘fair’ are the exchanges?”, Journal of Macromarketing, vol. 28, n° 1, p. 44–62. [CrossRef] [Google Scholar]
  3. Bidet E. (2003). « L’insoutenable grand écart de l’économie sociale : isomorphisme institutionnel et économie solidaire », Revue du MAUSS, 21, p. 162–178 [CrossRef] [Google Scholar]
  4. Borzaga C. et Defourny J. (Eds). (2001). The emergence of social enterprise, London, UK, Routledge, Nyssens. [Google Scholar]
  5. Château-Terrisse P. (2012). « Le dispositif de gestion des organisations hybrides, régulateur de logiques institutionnelles hétérogènes ? Le cas du capital-risque solidaire », Management & Avenir, vol. 4, n° 54, p. 145–167. [CrossRef] [Google Scholar]
  6. Codello-Guijarro P. (2012). Professionnalisation dans le monde associatif, Comment donner une place à toutes les parties prenantes de l’association ?, Éditions Universitaires européennes. [Google Scholar]
  7. Codello-Guijarro P., Barrois M. et Tixier J. (2012). « Entreprise et territoire : deux logiques encastrées dans la SCIC ÔKHRA », L’étonnant pouvoir des coopératives, Collectif, octobre. [Google Scholar]
  8. Dees J.G., Emerson J. et Economy P. (2001). Enterprising Nonprofits: A Toolkit for Social Entrepreneurs, Wiley non-profit series. [Google Scholar]
  9. Demoustier D. et Malo M.C. (2012). « L’économie sociale et solidaire : une économie relationnelle. Questions d’identité et de stratégie », Management des entreprises de l’ESS, Bayle E. et Dupuis J.-C. (dir.), De Boeck. [Google Scholar]
  10. Hollandts X. (2009). « La gestion participative, une utopie réalisée ? L’expérience d’Alexandre Dubois aux aciéries de Bonpertuis », RECMA, vol. 313, p. 86–98. [Google Scholar]
  11. Kerlin J. (2006). “Social enterprise in the United States and abroad: Learning from our differences”, Research on Social Enterpreneurship, ARNOVA Occasional Paper Series, vol. 1, n° 3, p. 105–125. [Google Scholar]
  12. Laville J.-L. et Glémain P. (dir.) (2009). L’économie sociale et solidaire aux prises avec la gestion, Desclée de Brouwer. [Google Scholar]
  13. Nyssens M. (2006). Social Enterprises between Market, Public Policies and Civil Society, Ed. Routledge. [Google Scholar]
  14. Mair J., Battilana J., Cardenas J. (2012). “Organizing for society: A typology of social entrepreneuring models”, Journal of Business Ethics, vol. 111, n° 3, p. 353–373. [CrossRef] [Google Scholar]
  15. Malo M.-C., Vézina M. et Audebran L. (2012). “Deciphering tensions in the development of cooperatives: Insights from the Montréal school on cooperative management”, Ekonomicas, n° 79, p. 265–295. [Google Scholar]
  16. Vinck D. (2009). « De l’objet intermédiaire à l’objet-frontière », Revue d’anthropologie des connaissances, vol. 3, n° 1, p. 51–72. [Google Scholar]

Les statistiques affichées correspondent au cumul d'une part des vues des résumés de l'article et d'autre part des vues et téléchargements de l'article plein-texte (PDF, Full-HTML, ePub... selon les formats disponibles) sur la platefome Vision4Press.

Les statistiques sont disponibles avec un délai de 48 à 96 heures et sont mises à jour quotidiennement en semaine.

Le chargement des statistiques peut être long.