Accès gratuit
Numéro
Rev. Fr. Gest.
Volume 41, Numéro 250, Juin-Juillet 2015
Le gestionnaire public en question : 1. Institution et organisation
Page(s) 105 - 124
Section Dossier
DOI https://doi.org/10.3166/RFG.250.105-124
Publié en ligne 8 septembre 2015
  1. Alford J. et O’Flynn J. (2009). “Making sense of public value: Concepts, critiques and emergent meanings”, International Journal of Public Administration, vol. 32, n° 3-4, p. 171–191. [CrossRef] [Google Scholar]
  2. Argyriades D. (2003). “Values for public service: lessons learned from recent trends and the Millennium Summit”, International Review of Administrative Sciences, vol. 69, p. 521–533. [CrossRef] [Google Scholar]
  3. Bakker K., Kooy M., Shofiani E., Martjin E.J. (2008). “Governance failure: Rethinking the institutional dimensions of urban water supply to poor households”, World Development, vol. 36, n° 10, p. 1891–1915. [CrossRef] [Google Scholar]
  4. Bakker K. (2009). « Participation du secteur privé à la gestion des services des eaux : tendances récentes et débats dans les pays en voie de développement », Espaces et sociétés, n° 139, p. 91–105. [CrossRef] [Google Scholar]
  5. Bozeman B. (2007). « La publicitude normative : comment concilier valeurs publiques et valeurs du marché ? », Politiques et management public, vol. 25, n° 4, p. 179–211. [CrossRef] [Google Scholar]
  6. Canneva G., Salvetti M., Bonnet F, Duchêne C. (2013). « Impacts des procédures de mise en concurrence dites “Loi Sapin” sur les services d’eau et d’assainissement en 2009 et 2010 », Observatoire des services publics d’eau et d’assainissement. [Google Scholar]
  7. Chevallier J. (1997). Le service public, Que-Sais-Je, 4e édition. [Google Scholar]
  8. Coing H. (2013). « Gestion urbaine de l’eau : nouveaux défis, nouvelle donne », Le service public d’eau potable et la fabrique des territoires, textes réunis et présentés par B. Pecqueur et A. Brochet avec l’appui de L. Rouvière et C. Benech, l’Harmattan, p. 427–432. [Google Scholar]
  9. Cour des comptes (2010). « Les services publics d’eau et d’assainissement : des évolutions encourageantes », rapport public annuel 2011. [Google Scholar]
  10. Cour des comptes (2003). « La gestion des services publics d’eau et d’assainissement », rapport public particulier, synthèse, Imprimerie des Journaux officiels, Paris. [Google Scholar]
  11. Cour des comptes (1997). « La gestion des services publics locaux d’eau et d’assainissement », rapport public particulier. [Google Scholar]
  12. Davis P., West K. (2009). “What do public values mean for public action? Putting public values in their plural place”, The American Review of Public Administration, vol. 39, n° 6, November 2009, p. 602–618. [CrossRef] [Google Scholar]
  13. Debray R. (2008). « L’intérêt général démagnétisé », Le Monde, 7 février 2008. [Google Scholar]
  14. Eden C., Huxham C. (2001). “The negotiation of purpose in multi-organizational collaborative groups”, Journal of Management Studies, vol. 38, n° 3, p. 351–369. [CrossRef] [Google Scholar]
  15. émery Y. (2003), Renouveler la gestion des ressources humaines, Lausanne, Presses polytechniques et universitaires romandes. [Google Scholar]
  16. Fitch M., Price H., (2002). “Water poverty in England and Wales”, Chartered Institute of Environmental Health, http://www;puaf.org.uk/ [Google Scholar]
  17. Gaudin J.P. (1999). « L’intérêt général à la française, trois registres sociohistoriques », extrait de Gouverner par contrat. L’action publique en question, L’intérêt général à l’épreuve du pluralisme, Revue Problèmes politiques et sociaux, La documentation française, mars 2008. [Google Scholar]
  18. Gibert P. (1994). « Ménager la publicitude », Petits déjeuners de l’école de Paris du management, Paris. [Google Scholar]
  19. Ingram H. (2006). “Water as a multi-dimensional value: implications for participation and transparency”, in response to the paper by M. Schouten and K. Schwartz, International Environmental Agreements, 6, p. 429–433. [CrossRef] [Google Scholar]
  20. Jørgensen T.B., Bozeman B. (2007). “Publics values: an inventory”, Administration and Society, vol 39, n° 3, p. 354–381. [CrossRef] [Google Scholar]
  21. Kellerhals J., Perrin J.-F., Steinauer-Cresson G., Vonèche L. et Wirth G. (1982). Mariages au quotidien, Lausanne, P.E. Favre. [Google Scholar]
  22. Kernaghan K. (2009). « Vers une gouvernance publique intégrée : Améliorer la prestation de services par le biais de l’engagement communautaire », Revue Internationale des Sciences Administratives, vol. 75, n° 2, p. 261–278. [CrossRef] [Google Scholar]
  23. Kernaghan K. (2003). “Integrating values into public service: The values statement as centerpiece”, Public Administration Review, vol. 63, n° 6, p. 711–719. [CrossRef] [Google Scholar]
  24. Moore M. (1995). Creating Public Value, Strategic Management in Government, Cambridge, MA, Harvard University Press, [Google Scholar]
  25. Paillé P. et Mucchielli A. (2008). L’analyse qualitative en sciences humaines et sociales, coll. U, Armand Colin, 2e édition, Paris. [Google Scholar]
  26. Réseau des écoles de Service Public (RESP) (2012). « Les valeurs de service public : Tensions et transmissions », http://www.resp-fr.org/images/Accueil/depliant_valeurs_def.pdf [Google Scholar]
  27. Rochet C. (2013). « Le nécessaire retour à la philosophie du bien commun », extrait de « Qu’est-ce qu’une bonne décision publique ? », http://claude-rochet.fr/necessaire-retourphilosophie-du-bien-commun/? [Google Scholar]
  28. Rhodes R.A.W et Wanna J. (2007). “The limits to public value, or rescuing responsible government from the platonic guardians”, Australian Journal of Public Administration, 66, p. 406–421. [CrossRef] [Google Scholar]
  29. Schouten M. et Schwartz K. (2006). “Water as a political good: implications for investment”, International Environmental Agreements, 6, p. 407–421. [CrossRef] [Google Scholar]
  30. Simon R. (1967). Morale, philosophie de la conduite humaine, Beauchesne, 1961. [Google Scholar]
  31. Singly F. de (1984). « Accumulation et partage des ressources conjugales. La place du travail professionnel de la femme mariée dans les représentations de l’échange domestique », Sociologie du Travail, n° 3. [Google Scholar]
  32. Smets H. (2013). « Le droit à l’eau potable et à l’assainissement, un droit fondamental », Académie de l’Eau. [Google Scholar]
  33. Taithe A. (2012). « Restaurer la dimension politique de la gestion de l’eau », Géoéconomie, n° 60, p. 61–67, DOI : 10.3917/geoec.060.0061. [Google Scholar]
  34. Trépos J.-Y. (1998). « Catégories et mesures », Sociologie et connaissance, Nouvelles approches cognitives, Borzeix A., Bouvier A. et Pharo P., dirs, Paris, éd. du CNRS, p. 91–100. [Google Scholar]
  35. Tsanga Tabi M., Verdon D. (2014). “New Public Service performance management tools and public water governance: The main lesson drawn from an action research conducted in an urban environment”, International Review of Administrative Sciences, vol. 80, n° 1, March, p. 210–232. [Google Scholar]
  36. Tsanga Tabi M. (2013). “Positioning the performance of public service. When management tools are in conflict: the case of urban water management”, Int. J. Public Sector Performance Management, vol. 2, n° 2, p. 175–198. [CrossRef] [Google Scholar]
  37. Tsanga Tabi M. (2006). « Entre client-centrisme et droit à l’eau : le dilemme posé par l’usager non solvable dans la gestion des services publics marchands en France », Politiques et management public, vol. 24, n° 4, tome 2, p. 69–89. [CrossRef] [Google Scholar]
  38. Tsanga Tabi M. (2003). « Théorie et réalité du service public local : le cas de la distribution d’eau potable », thèse de doctorat en sciences de gestion, Université de Paris X, Paris. [Google Scholar]

Les statistiques affichées correspondent au cumul d'une part des vues des résumés de l'article et d'autre part des vues et téléchargements de l'article plein-texte (PDF, Full-HTML, ePub... selon les formats disponibles) sur la platefome Vision4Press.

Les statistiques sont disponibles avec un délai de 48 à 96 heures et sont mises à jour quotidiennement en semaine.

Le chargement des statistiques peut être long.