Accès gratuit
Numéro
Rev. Fr. Gest.
Volume 46, Numéro 289, mai 2020
Alternatives africaines en management
Page(s) 101 - 118
Section Dossier
DOI https://doi.org/10.3166/rfg.2020.00445
Publié en ligne 11 novembre 2020
  1. Amable B. (2005). Les cinq capitalismes, Paris, Seuil. [Google Scholar]
  2. Aschcroft B., Griffits G. et Tiffin H. (2007). Post Colonial Studies: The Key Concepts, London, Routledge, 2nd Ed. [Google Scholar]
  3. Bachir Diagne S. et Amselle J.L. (2018). Enquête d’Afriques : universalisme et pensée décoloniale, Paris, A. Michel. [Google Scholar]
  4. Bayart J.F. (2010). Les études postcoloniales : un carnaval académique, Paris, Karthala. [Google Scholar]
  5. Bhabha H. (1994). The Location of Culture, London, Routledge, traduit chez Payot en 2007. [Google Scholar]
  6. Chevrier S. (2018). « Comment mieux gérer vos équipes multiculturelles », Gestion, vol. 43, no 1, p. 72‐76. [CrossRef] [Google Scholar]
  7. Biwolé-Fouda J.B., Causse G. et Ngantchou A. (dir.) (2018). Théories des Organisations africaines, Paris, L’Harmattan. [Google Scholar]
  8. Dia A.L. (1991). « Le management africain : mythe ou réalité ? », Revue Internationale PME, vol. 4, p. 29‐32. [CrossRef] [Google Scholar]
  9. Diagne S.B. et Amselle J.-L. (2018). En quête d’Afrique(s). Universalisme et pensée décoloniale, Éditions Albin Michel, coll. « Itinéraires du savoir », Paris. [Google Scholar]
  10. Iribarne Ph. (d’) (1998). Cultures et mondialisation, Paris, Seuil. [Google Scholar]
  11. Iribarne Ph. (d’) (2003). Un tiers-monde qui réussit, Paris, Seuil. [Google Scholar]
  12. Esprit (2006). Pour comprendre la pensée postcoloniale, no 12. [Google Scholar]
  13. Friedland R. et Alford R. (1991). “Bringing society back in: Symbols, practices and institutional contradictions”, The New Institutionalism in Organizational Analysis, Powell W., di Maggio P., University of Chicago Press. [Google Scholar]
  14. Goldman G.A. (2016). Critical Management Studies in the South African Context, Durban, AOSIS. [Google Scholar]
  15. Greenwood R., Sahlin-Andersson K., Suddaby R. et Oliver C. (2012). Institutional Theory in Organization Studies, London, Sage. [Google Scholar]
  16. Greenwood R., Oliver C., Lawrence T.B. et Meyer R.E. (2017). The Sage Handbook of Organizational Institutionalism, London, Sage. [CrossRef] [Google Scholar]
  17. Grey C., Huault I., Perret V. et Taskin L. (edited by). (2016). Critical Management Studies Global Voices, Local Accents, N.Y., Routledge. [Google Scholar]
  18. Hall P. et Soskice D. (2013). Varieties of Capitalism, Oxford University Press. [Google Scholar]
  19. Hafsi T. et Farashahi M. (2005). “Applicability of management theories in developing countries: A synthesis”, Management International Review, vol. 45, no 4, p. 483‐511. [Google Scholar]
  20. Hernandez E. (1997). Le management des entreprises africaines, Paris, L’Harmattan. [Google Scholar]
  21. Jack G. et Westwood R. (2006). International and Cross Cultural Management Studies: A Post Colonial Reading, London, Palgrave. [Google Scholar]
  22. Jack G., Westwood R., Sainivas H. et Sardar Z. (2011). “Deepening, broadening and reasserting a PC « interrogative space in organization studies”, Organization, vol. 18, no 3, p. 275‐302. [CrossRef] [Google Scholar]
  23. Kamdem E. (2002). Management et interculturalité en Afrique : l’expérience camerounaise, Presses universitaire de Laval. [Google Scholar]
  24. Kamdem E. et Ndongo V. (2010). La sociologie aujourd’hui : une perspective africaine, Paris, L’Harmattan. [Google Scholar]
  25. Kamdem E., Chevalier F. et Payaud M. (dir.) (2020). La recherche enracinée en management : contextes nouveaux et perspectives nouvelles en Afrique, EMS. [Google Scholar]
  26. Kodjo-Grandvaux AS. (2013). « Philosophies africaines », Présence Africaine. [Google Scholar]
  27. Laplantine F. (2001). Métissages, Paris, Fayard. [Google Scholar]
  28. Lazarus N. (dir.) (2006). Penser le postcolonial : une introduction critique, Paris, Amsterdam. [Google Scholar]
  29. Livian Y.F. (2013). « Pour en finir avec Hofstede : renouveler les recherches en management interculturel », chapitre 4, Nouveaux défis du management international, Carbone V. et al. (coord.), Paris, Gualino. [Google Scholar]
  30. Mangaliso M. (2001). “Building comparative advantagefrom ubuntu”, Academy of Management Perspectives, vol. 15, no 3, p. [Google Scholar]
  31. Martinet A. (2015). « La recherche en management : une épistémologie pragmatiste », La création de connaissances par les managers, Beaulieu P. et Kalika M. (dir.), Caen. [Google Scholar]
  32. Martinet A. et Pesqueux Y. (2013). Epistémologie des sciences de gestion, Paris, Vuibert-Fnege. [Google Scholar]
  33. Mbembe A. (2013). Critique de la raison nègre, Paris, La Découverte. [Google Scholar]
  34. Mbembe A. (2014). « Le passant figure le sujet de demain », Philosophie Magazine, no 77, mars. [Google Scholar]
  35. Mbembe A. et Sarr F. (dir.) (2017). Écrire l’Afrique Monde, Paris, Ph. Rey. [Google Scholar]
  36. Mutabazi E. (2006). Face à la diversité des cultures et des modes de gestion : le modèle circulatoire en Afrique, Management et Avenir, vol. 4, no 10, p. 179‐197. [Google Scholar]
  37. Mutabazi E. (2008). « Culture et gestion en Afrique », Gestion en contexte interculturel, Davel E. et al., Presses universitaires de Laval. [Google Scholar]
  38. Nkomo S. (2011). “A post-colonial and anticolonial reading of « African » leadership and management in organization studies: tensions, contradictions and possibilities”, Organization, vol. 18, no 3, p. 365‐386. [CrossRef] [Google Scholar]
  39. Ouedraogo A. et Atangana J. (2014). « Culture stratégique africaine », Encyclopédie de la Stratégie, Tannery F. et al. (dir.), Paris, Vuibert. [Google Scholar]
  40. Payaud M. (2018). « Le contexte et la recherche en terre africaine : implications épistémologiques et méthodologiques », Les méthodes de recherche du DBA, Chevalier F. et al. (dir.), EMS. [Google Scholar]
  41. Pramod K Nayar (Ed.) (2015). Postcolonial Studies: An Anthology, Wiley-Blackwell. [CrossRef] [Google Scholar]
  42. Prasad A. (Ed.) (2003). Post Colonial Theory and Organizational Analysis: A Critical Engagement, London, Palgrave. [CrossRef] [Google Scholar]
  43. Pullen A., Harding N. et Phillips M. (Ed.) (2017). Feminists and Queer Theorists Debate for the Future of Critical Management Studies, Bingley, Emerald. [CrossRef] [Google Scholar]
  44. Ralston D. (2008). “The crossvergence perspective: Reflections and projections”, Journal of Business Studies, nov., vol. 39, no 1, p. 27‐40. [CrossRef] [Google Scholar]
  45. Saïd E. (1978). Orientalism, NY., Pantheon, traduit au Seuil en 1980. [Google Scholar]
  46. Saïd E. (1993). Culture and Imperialism, N.Y., Knopf, traduit chez Fayard en 2000. [Google Scholar]
  47. Samoyault T. (2008). Les réticences françaises à l’égard des études post coloniales, Retour du colonial ? Disculpation et réhabilitation de l’histoire coloniale, Coquio C. (dir.), Nantes, L’Atalante. [Google Scholar]
  48. Sarr E. (2016). Afrotopia, Paris, Ph. Rey. [Google Scholar]
  49. ShambaBakengela P. (2007). « Existe-t-il un modèle spécifique du management en Afrique ? », Congrès AGRH, Fribourg. [Google Scholar]
  50. Smouts M.C. (dir.) (2007). La situation postcoloniale : les PC studies dans le débat français, Paris, Sciences Po. [Google Scholar]
  51. Spivak G. (1988). Can the Subaltern Speak? Basingstoke, McMillan, traduit chez Amsterdam en 2006. [Google Scholar]
  52. Taguieff P.A. (2009) Une nouvelle illusion théorique en sciences sociales : la globalisation comme hybridation ou métissage culturel, www.communautarismes.net, 12-2-2009. [Google Scholar]
  53. Whitley R. (1999). Divergent Capitalisms: The Social Structuring and Change of Business Systems, Oxford Univ. Press. [Google Scholar]
  54. Yousfi H. (2014). “Rethinking hybridity in post colonial, contexts: What changes and what persists? The Tunisian case of Poulina managers”, Organization Studies, vol. 35, no 3, p. 393‐421. [CrossRef] [Google Scholar]

Les statistiques affichées correspondent au cumul d'une part des vues des résumés de l'article et d'autre part des vues et téléchargements de l'article plein-texte (PDF, Full-HTML, ePub... selon les formats disponibles) sur la platefome Vision4Press.

Les statistiques sont disponibles avec un délai de 48 à 96 heures et sont mises à jour quotidiennement en semaine.

Le chargement des statistiques peut être long.